RAIDH - Réseau d’Alerte et d’Intervention pour les Droits de l’Homme
Bouton menu

CP du RAIDH ELECTROCUTER ET PUNIR : LE TASER BIENTOT EN FRANCE ?

Communiqué de presse du RAIDH

Paris, le 19 juin 2006

Le 19 juin 2006 à 17h sera bouclé l’appel d’offre en vue de l’achat de pistolets électriques paralysant lancé par le ministère de l’Intérieur, une arme contestée par le RAIDH, Réseau d’Alerte et d’Intervention pour les Droits de l’Homme, qui demande son interdiction en France.

Aujourd’hui à 17h la France aura manqué l’occasion de se départir de la logique sécuritaire qui sévit aux Etats-Unis depuis plusieurs années. A l’image de ce pays, la France est sur le point d’équiper les policiers, les gendarmes et bientôt les surveillants de prison d’armes paralysantes contestées. Celles-ci seront selon toute vraisemblance des pistolets de la marque Taser, adressant une décharge de 50 000 volts à une distance de 7 mètres, produite par la société américaine du même nom.

Sous couvert de protection des forces de l’ordre et des citoyens, le ministère de l’Intérieur entend munir nos policiers d’une arme dont l’usage peut constituer un traitement cruel, inhumain et dégradant, voire tuer. En effet, cette arme vendue comme permettant de paralyser une personne menaçante peut en réalité produire une douleur insoutenable et avoir des conséquences fatales.

Plus de 150 décès survenus à la suite de l’utilisation d’une arme de la marque Taser ont été enregistrés aux Etats-Unis et au Canada depuis 2001. Des vidéos montrent l’ampleur des souffrances subies par les personnes tasées et soulignent souvent un usage inadapté et non proportionné de ces armes.

Le Réseau d’Alerte et d’Intervention pour les Droits de l’Homme, RAIDH, association composée de citoyens concernés par le respect du droit à la sûreté, s’inquiète grandement de l’introduction de cette arme. Sur tous plane bientôt le risque de l’électrocution par un Taser et la possibilité de voir sa vie mise en danger par la désinformation qui entoure l’usage de cette arme.

Cette inquiétude est d’autant plus importante que le Taser est également vendu dans les armureries en vente libre. Estimant le Taser inoffensif, les personnes voulant se munir d’une arme de légitime défense pourraient contribuer à sa diffusion dans notre société. A quand un Taser dans les mains d’un enfant ? A quand un écolier tasé par ses copains d’école, voire par un policier comme aux Etats-Unis ?

Le RAIDH a déjà fait part de ses craintes au Ministre de l’intérieur, M. N. Sarkozy, lui demandant de rendre public les résultats de l’expérimentation de pistolets électriques paralysant en France par certains représentants des forces de l’ordre auprès de 130 personnes en situation réelle. M. le Ministre n’a toutefois pas souhaité répondre favorablement à ces interrogations.

L’association compte aujourd’hui sur les parlementaires, députés et sénateurs, pour légiférer et interdire immédiatement le Taser en France, à l’instar de la Belgique, des Pays-Bas et de l’Italie. Après l’envoi du rapport d’information produit par le RAIDH, « Taser : dernière gégène au pays des Droits de l’Homme ? », six parlementaires se sont déclarés concernés par la question et ont transmis au Ministre de l’Intérieur des questions écrites à ce sujet.

Maintenant, seule la mobilisation de l’opinion publique pourra faire cesser le processus en marche. Si celle-ci se saisit de la question et affirme son refus de l’introduction de pistolets électriques paralysant dans nos polices et gendarmeries et sur les rayonnages de nos armureries, le Taser et tout pistolet électrique paralysant pourront disparaître de notre territoire. A cet effet, RAIDH a mis en ligne une pétition s’adressant au chef de l’Etat et propose un certain nombre de « courriers type » à adresser aux élus. RAIDH propose également aux collectivités territoriales de se déclarer « Zone sans Taser ». Un centre de ressources à l’attention des journalistes est également à disposition sur le site de l’organisation.

Contact Presse RAIDH : 08 70 245 147 (prix d’un appel local)

RAIDH - Réseau d’Alerte et d’Intervention pour les Droits de l’Homme

Documents à télécharger

  CP RAIDH - Electrocuter et punir le Taser bientot en France


Documents à télécharger

  CP RAIDH - Electrocuter et punir le Taser bientot en France