RAIDH - Réseau d’Alerte et d’Intervention pour les Droits de l’Homme
Bouton menu

JO 2008 : RAIDH tout feu flamme

RAIDH a participé à plusieurs actions de rue à l’occasion de l’arrivée de la Flamme olympique à Paris le 7 avril 2008, au cours d’une journée qui restera marquée dans les mémoires des militant(e)s des droits de l’Homme.

Actions spontanées, sifflets, happening, conférences de presse se sont multipliés à l’initiative d’ONG, d’associations, de citoyens mobilisés pour le respect des droits humains à travers le monde, faisant de ce 7 avril, la Journée des droits de l’Homme.

Cet événement devrait nous rappeler qu’une société civile existe en France, en mesure de s’exprimer par elle-même, selon ses propres mots d’ordre, et sans instrumentalisation politique partisane.

Quelques exemples :

De la plus spontanée...

La_flamme
Vidéo envoyée par boumgik

...en passant par la plus abolitionniste pour dénoncer le record mondial de la Chine en matière d’exécution

...à la plus sophistiquée ... pour interpeller le CIO (Comité internationale olympique) afin que les droits de l’Homme au travail soient respectés dans la fabrication des produits officiels estampillés Pékin 2008.

RAIDH en soutien au collectif de l'Ethique sur l'étiquette 7 avril 2008


RAIDH a toutefois relevé d’invraisemblables violations du droit des citoyens à s’exprimer librement, d’un autre âge, voire d’un autre pays :

- interdiction de porter une banderole tout le long du parcours de la flamme, (RAIDH s’est notamment fait violamment confisquer une banderole le long du parcours, avec contrôle d’identité à la clef)

- interdiction de pénétrer dans l’enceinte du parvis de l’Hôtel de ville, munis de drapeaux autres que chinois ou français !

- fouille systématique à la sortie du Parvis des droits de l’Homme au Trocadéro et confiscation de tout objet manifestant une opposition à la politique du gouvernement chinois

- 3000 policiers mobilisés pour encadrer une flamme, somme toute, symbolique !!

- enfin, interdiction de manifestations le long du parcours de la flamme (le droit de manifester est encadré et est préalablement soumis en théorie à autorisation préfectorale mais encore eut-il été nécessaire d’obtenir un droit de manifester à proximité d’un lieu symbolique)

Non contentes de ménager la Chine, les autorités françaises semblaient tentées d’en importer les méthodes...

Une telle violation manifeste de notre liberté d’expression, remise en question par de nombreux policiers présents sur place, n’a fait que galvaniser les foules...

Cette répression a semble-t-il rallumé le flambeau des droits de l’Homme dans notre pays, plus récemment habitué à sombrer dans le piège de l’illusion sécuritaire...

Saisissons cette occasion ! Restons mobilisés !

2008 consacrera le 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, plus précisément, le 10 décembre prochain.

Poursuivons le combat et accentuons la pression d’ici là, la France des droits de l’Homme existe, elle était ce 7 avril dans la rue !

RAIDH, Réseau d’Alerte et d’Intervention pour les Droits de l’Homme

Images à télécharger

  RAIDH en soutien à Ensemble contre la peine de mort Action du 7 Avril 2008   Sans titre