RAIDH - Réseau d’Alerte et d’Intervention pour les Droits de l’Homme
Bouton menu

Les promesses de Nicolas Sarkozy pour le droit à la dignité des détenus

LES ENGAGEMENTS PRIS LORS DES ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA CONDITION PÉNITENTIARE DE 2007

M. NICOLAS SARKOZY

« Je me suis clairement engagé à ce que la dignité de la condition carcérale soit une priorité de notre action. Etre condamné à une peine de prison, ce n’est pas être condamné à être maltraité par d’autres détenus, à ne plus avoir de contacts avec sa famille, à vivre dans une cellule surpeuplée, à se sentir acculé au suicide. Les conditions de la détention provisoire nécessitent une réforme profonde car il n’est pas normal que les personnes présumées innocentes soient aussi celles qui subissent le régime carcéral le plus dur. De manière générale d’ailleurs, la France a trop recours à la détention provisoire. Celle-ci devrait notamment être réservée aux cas d’atteinte ou de menace à l’intégrité physique des personnes. La dignité humaine exige cet engagement, mais aussi la protection des victimes car tout détenu qui sort de prison avec un projet de réinsertion a beaucoup moins de risques de récidiver (…).

Parmi les mesures que j’ai proposées figurent notamment la séparation stricte, dans des établissements différents, des mineurs et des majeurs, ainsi que celle des prévenus et des personnes condamnées, afin que la rigueur du régime des premiers soit limitée au minimum s’agissant de personnes présumées innocentes. Le principe de l’encellulement individuel pour toute personne qui le souhaite, dans des conditions respectueuses de l’intimité, doit être garanti. Le maintien des liens familiaux, par la création d’unités de visites familiales dans toutes les prisons, la réinsertion, qui souffre du manque de personnels pour s’en occuper et du manque de travail, et la santé des détenus doivent faire l’objet de toutes nos attentions. Les règles pénitentiaires érigées par le Conseil de l’Europe indiquent les normes considérées comme indispensables. A nous de les appliquer. »

Nicolas Sarkozy – Conférence de presse du 16 janvier 2007 - États généraux de la condition pénitentiaire.