RAIDH - Réseau d’Alerte et d’Intervention pour les Droits de l’Homme
Bouton menu

RAIDH dans Politis : Condamnation électrique

Condamnation électrique

jeudi 6 novembre 2008

SMP Technologies, distributrice en France du très décrié pistolet à décharge électrique de 50 000 volts Taser, a été déboutée de l’ensemble de ses demandes et « condamnée aux dépens » contre le Réseau d’alerte et d’intervention pour les droits de l’homme (Raidh), le 27 octobre 2008. Le Raidh entend « intensifier sa campagne » intitulée « Non au Taser » auprès des maires et des parlementaires, et lancer une initiative afin de « dénoncer l’instrumentalisation de la justice par des entreprises privées visant à tuer tout débat public menaçant leurs intérêts ». Le Raidh était attaqué par la société SMP Technologies Taser France pour « dépassement de la liberté d’expression » et « dénigrement de la marque et du nom commercial Taser ».