RAIDH - Réseau d’Alerte et d’Intervention pour les Droits de l’Homme
Bouton menu

SLAPP : Ecosociété menacé par une multinationale

RAIDH n’est pas la seule à être dans le collimateur d’entreprises prêtes à user d’actions en justice pour restreindre notre liberté d’expression.

Les éditions Ecosociété sont également menacées par une multinationale urifaire (Barrick Gold) pour avoir publié Noir Canada, un livre critique sur la politique de coopération du Canada en Afrique...

Nous vous invitons à les soutenir sur leur site et signer la pétition qui suit :

Barrick Gold réclame 6 millions $ aux Éditions Écosociété et à leurs auteurEs comme dommages moraux et punitifs pour la publication du livre : Noir Canada. Pillage, corruption et criminalité en Afrique.

Cette SLAPP* (ou poursuite-bâillon) est une lourde menace pour le droit à l’information et la liberté d’expression.

Les auteurEs et leur éditeur considèrent avoir le droit d’exprimer des positions critiques sur notre société, et ils demeurent convaincus de l’intégrité de la démarche et de la crédibilité des sources colligées dans l’ouvrage. Le droit le plus élémentaire défendu par les démocraties étant la liberté d’expression, face à la multiplication des SLAPP, je demande au gouvernement du Québec et au ministre de la Justice, Jacques Dupuis, qu’ils proposent à l’Assemblée nationale d’adopter au plus vite une loi protégeant les individus et les organisations de la société civile contre les poursuites-bâillons, y compris celle en cours.
Le cas échéant, je demande à ce que des mesures législatives similaires soient adoptées dans les autres provinces et territoires du Canada.

* Strategic Lawsuit Against Public Participation.